Marble Surface

Réunion publique du 13 octobre 2021 sur la mise en oeuvre d'un PPRT au sein des communes de Willerwald et Sarralbe

Le collectif citoyen « Willerwald Avenir » a assisté à la réunion publique d’information du 13 octobre 2021 sur la mise en œuvre d’un PPRT (plan de prévention des risques technologiques) sur les communes de SARRALBE et WILLERWALD, touchant plus de 260 habitations. Ce PPRT vise à assurer la protection des riverains de l’usine classée Seveso seuil haut « INEOS Polymers SARRALBE SAS » de SARRALBE.
L’origine de ce plan est la conséquence du dramatique accident survenu au sein de la société AZF de Toulouse le 21 septembre 2001 qui a coûté la vie à 31 personnes et en a blessé 2 500 autres, sans compter les conséquences environnementales non négligeables que l’on connaît.
La mise en œuvre de ce plan ne sera pas une sinécure pour les riverains concernés et nous leur souhaitons beaucoup de courage et de vigilance.
Des riverains de SARRALBE et WILLERWALD présents à cette réunion ont rappelé que l’extension de l’usine s’est faite alors même que les habitations étaient déjà construites. C’est l’usine qui s’est rapprochée des habitations et, malheureusement, ces habitants en subissent les conséquences (expropriations pour destruction, biens dévalorisés, dépenses conséquentes pour mise aux normes du PPRT). Ces riverains ont raison de mentionner qu’à l’époque les pouvoirs publics ont « laissé faire » et validé le permis de construire à cet endroit alors qu’il y avait une alternative. De nos jours, heureusement des mesures et des lois sont appliquées pour protéger les riverains des sites Seveso, mais les protéger avant de les exposer aux dangers de tels sites serait tellement plus judicieux.
Pour les riverains, ces évènements sont incompréhensibles et contradictoires. En effet, on met en œuvre un PPRT pour les riverains d’INEOS avec toutes les complications que cela comporte et, au même moment, nos élus veulent d’un nouveau site Seveso seuil haut avec REC SOLAR, et ce à 500 mètres des premières habitations… L’histoire se répète pour la commune de WILLERWALD ! Les pouvoirs publics ont décidé il y a des années d’accorder l’implantation d’INEOS tout près des habitations du sud du village et à présent, ils ont l’intention d’accorder l’implantation de REC SOLAR près des habitations du nord du village ! L’expérience avec INEOS ne sert de leçon à personne apparemment, on voudrait refaire les mêmes terribles erreurs qui seront, encore une fois, supportées par les riverains, ces quelques maisons qui ne valent rien comparées au bénéfice « emploi ».
Toujours la même rhétorique : « l’EMPLOI ». A croire que les élus de tous partis politiques confondus ont cette même approche, l’emploi au détriment du bien-être de l’environnement (faune, flore et êtres humains).
Les deux projets INEOS et REC SOLAR n’ont rien d’écologique, ils contribuent à la destruction de centaines d’hectares détruisant la faune et la flore locale, exposant les riverains à des risques technologiques et sanitaires, auxquels il convient d’ajouter les risques liés aux transports de matières dangereuses traversant la commune de WILLERWALD.

Au final, l’extension de l’EUROPOLE 2 n’est pas une zone écologique, HAMBREGIE n’était pas écologique, un site SEVESO SEUIL HAUT à SARRALBE/WILLERWALD n’est pas écologique, un deuxième site SEVESO SEUIL HAUT à HAMBACH/WILLERWALD n’est pas écologique, la traversée de WILLERWALD par 10 000 véhicules jours n’est pas écologique.


PEUT-ON TRANSFERER LE PROJET REC SOLAR VERS UN AUTRE SITE ?

OUI, CELA EST TOUJOURS POSSIBLE ET SOUHAITABLE POUR LES RIVERAINS DE WILLERWALD, ET NOUS ESPERONS VOIR « RELIANCE INDUTRIES » REPOSITIONNER CE PROJET !